Microsoft Office et la langue française

21 Août 2008 at 9:20 1 commentaire

Une grande leçon que la vie nous apprend rapidement, c’est de ne jamais se fier au correcteur automatique du logiciel Word (et de la suite Office au complet, en fait). Pour rendre sa prose impec et sans fautes, inutile d’activer cette fonction qui zèbre son texte de petites lignes ondulées vertes ou rouges. D’abord, ça laisse passer une faute sur deux, si ce n’est pas plus.

Aussi, parfois, c’est juste…

… dans le champ???

Si c’était en anglais, ça serait un fabuleux « one-way ticket » vers FailBlog.

Entry filed under: Au quotidien, Randomness. Tags: , , , .

Des croissants de soleil pour déjeuner Cowboys de moins en moins fringants

Un commentaire Add your own

  • 1. John  |  21 Août 2008 à 6:52

    la solution?

    utiliser emacs!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Sous la «jupe»

Tous ces petits bouts de crinoline rose, faite de folies, de passions démesurées et d'imperfections, que je n'arrive pas à dissimuler sous la JUPE... aussi bien les assumer!

Récemment

En 140 caractères


%d blogueurs aiment cette page :