Prends-moi, prends-moi, El Noranda! (ou: FME, me voici!)

26 Août 2008 at 10:52 Laisser un commentaire

Ça y’est, le dernier petit compte à rebours est (finalement!) commencé: dans douze heures à peine, je prendrai place sur la banquette arrière de la voiture qui m’amènera tout droit dans la belle de l’Abitibi, j’ai nommé Rouyn-Noranda, pour le Festival de musique émergente!

Ce sera mon baptême de l’événement, et je suis énervée comme une jouvencelle. Après des années à entrevoir l’événement à travers blogues, albums photos, podcasts et autres récits d’amis, je vais enfin pouvoir y goûter moi aussi. Et j’ai hâ-â-âte!

À bientôt, donc — j’vous en reparle.

Entry filed under: Musique. Tags: .

Cowboys de moins en moins fringants FME: festival de musique exaltant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Sous la «jupe»

Tous ces petits bouts de crinoline rose, faite de folies, de passions démesurées et d'imperfections, que je n'arrive pas à dissimuler sous la JUPE... aussi bien les assumer!

Récemment

En 140 caractères


%d blogueurs aiment cette page :