P’tites vites matinales

1 Oct 2008 at 10:26 2 commentaires

Il y a une semaine ou deux, je m’enthousiasmais en survolant la programmation de Pop Montréal, fraîchement dévoilée. Là, je suis carrément frénétique : ça commence ce soi-iii-ir!

Pour le soir 1, je vais être sage (!) et tenter un triplé Hot Chip (21h15 @ Métropolis) / You say party! We say die! (23h @ La Tulipe) / Woodhands (1h30 @ Association portugaise). On s’en reparle.

À un moment un peu sombre de mon adolescence, je m’étais fixé le but (absolument random) d’entretenir une conversation complète en n’utilisant que des paroles de chansons (et idéalement que mon interlocuteur n’y voie que du feu!). Il va sans dire que j’ai rapidement laissé tomber l’idée…

Anyways, j’étais toute chose en tombant sur cette entrevue du Guardian réalisée avec Mike Skinner, aka The Streets. Quelques questions posées à m’sieur Skinner à partir des paroles de ses propres tounes. Enfin, ze réponse à la question qu’on se pose tous depuis deux ans, « How the hell am I supposed to do a line in front of complete strangers when I know they’ve all got cameras? » J’aurais aimé qu’il réponde aussi avec des paroles de ses chansons, mais bon. Ça aurait été trop beau!

Autre trouvaille chouette au hasard des Internets, via Basement Beatz : le collectif The Noise/Floor Crew qui remixe, au complet, l’album Third de Portishead, en lui injectant une p’tite dose de rentre-dedans. Et le résultat est curieusement trrrès intéressant! Ça s’écoute ici.

Un dernier truc, encore volé sur un blogue, cette fois-ci à la belle Melly Mel sur Sweet & Dandy : les jeudis Dare to Care / Grosse Boîte. Quatre jeudis d’octobre, deux bands par soir, et un Divan Orange qui sera sûrement toujours plein à craquer. Et un nom, en particulier, qui retient mon attention : les Frères Goyette! Ça sent le « match » entre les Goys et Dare to Care, et j’avoue que je trouve ça particulièrement cool. À suivre…

Entry filed under: Musique. Tags: , , , , , , , , .

Perplexité du jour Toutes mes excuses…

2 commentaires Add your own

  • 1. bancdeplastik  |  1 Oct 2008 à 1:36

    je vais surement aller voir les goys! oh yeah!

  • 2. dafn  |  23 Oct 2008 à 5:19

    écoute donc le film « on connaît la chanson »! plein de paroles de chansons diverses dans les dialogues!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Sous la «jupe»

Tous ces petits bouts de crinoline rose, faite de folies, de passions démesurées et d'imperfections, que je n'arrive pas à dissimuler sous la JUPE... aussi bien les assumer!

Récemment

En 140 caractères


%d blogueurs aiment cette page :