Pop Montréal: mamaaaan, c’est fini! (et/ou plus que 360 jours environ avant l’édition 2009)

6 Oct 2008 at 6:23 1 commentaire

L’édition 2008 de Pop Montréal s’est officiellement terminée hier. Par le fait même, je suis officiellement triste aujourd’hui. Encore une fois cette année, ce fut un magnifique festival, une véritable orgie de décibels, un trip de boulimie musicale. (Et aussi un manque de sommeil flagrant qui pousse à faire des métaphores/images douteuses, accessoirement…!)

J’aurais bien aimé faire des retours quotidiens, partager un ou deux MP3, ou suggérer des trucs à voir sans faute pendant le festival… Le temps a manqué. J’dois avoir été trop occupée à courir partout ou à faire des siestes impromptues en milieu d’après-midi. (Ça, ou j’suis pas une « vraie » blogueuse. Avec les réflexes qui viennent avec pis toute.)

Je partagerai mes coups de coeur un peu plus tard — pour le moment, j’ai encore les yeux collés, les oreilles qui sillent, le foie qui fait de l’overtime… l’esprit un peu embrouillé, quoi! Je récupère ma dette de sommeil et on s’en reparle.

Entry filed under: Musique. Tags: .

Toutes mes excuses… Pis mes REÉR, eux??!

Un commentaire Add your own

  • 1. bancdeplastik  |  6 Oct 2008 à 7:09

    t’es tout le temps offline sur msn pis ca fait que j’arrive pas à te parler quand j’ai à te parler…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Sous la «jupe»

Tous ces petits bouts de crinoline rose, faite de folies, de passions démesurées et d'imperfections, que je n'arrive pas à dissimuler sous la JUPE... aussi bien les assumer!

Récemment

En 140 caractères


%d blogueurs aiment cette page :