Chillage extrême au Zoobiz

8 Avr 2009 at 4:51 Laisser un commentaire

Une activité dont je ne me lasse jamais : consulter mes referrers (ces liens et/ou termes de recherche qui ont amené les visiteurs sur mon blogue). Ils me font osciller entre l’amusement et la perplexité, selon les jours. À la longue, on peut remarquer certaines tendances. Curieusement, plusieurs gens (ou une seule et même personne vraiiiiiiment persistante) aboutissent ici en cherchant une traduction française des paroles de Baby Got Back (ben oui, c’est « I like big butts traduction » qui trône — curieusement! — au haut de ma liste de referrers).

Faudrait demander à Jeune Chilly Chill (mon roux préféré de la scène locale, catégorie rap, et expert ès adaptation-de-tounes-rap-américaines) d’en faire une version française. (Mon adaptation personnelle de la chose s’est toujours limitée à l’intro parlée. «Oh mon dieu, Becky. Regarde son cul.»)

En attendant on le checke au Zoobizarre demain soir (9 avril). Peut-être pas de Baby Got Back en vue, mais des tonnes de hits, ça c’est sûr. Un 10$ bien investi pour financer la sortie de l’attendu Chillage extrême, dont la sortie était originalement prévue… à l’hiver 2007-2008!

jcczoo

À demain.

Entry filed under: Les Internets, Musique. Tags: , , , , .

De l’art de la négligence Tout c’que Bike For Three! a à dire sur l’amour…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Sous la «jupe»

Tous ces petits bouts de crinoline rose, faite de folies, de passions démesurées et d'imperfections, que je n'arrive pas à dissimuler sous la JUPE... aussi bien les assumer!

Récemment

En 140 caractères


%d blogueurs aiment cette page :